IMG_3640
4-8.03 LIEUX- DITS/ EESI
Le collectif kom.post à Poitiers pour le projet Lieux-Dits.Présent depuis plusieurs mois à Poitiers à l’invitation de la Ville et sur proposition de Jérôme Delormas, commissaire artistique, le collectif kom.post développe le projet Lieux-dits pour questionner les pratiques contemporaines de la ville, au moment où les technologies numériques sont considérées comme pouvant les renouveler.Pour Lieux-dits, kom.post propose de collecter et d’éditorialiser la ville grâce à différents dispositifs : une sonosphère, une revue contributive en ligne, des ateliers, des fabriques du commun, des performances, des séances d’écoute collective, des créations sonores et plastiques singulières. Ces dispositifs sont soutenus par les partenaires culturels de Poitiers dont l’Ecole européenne supérieure de l’image où le collectif propose régulièrement des workshops.

Dans ce cadre collaboratif, kom.post organise une Fabrique du commun, un dispositif de création avec le public.

Le 5 mars à 17h à l’EESI: dialogue entre Laurie Bellanca, Camille Louis et les étudiants de l’EESI:
« là où il y a pouvoir, il y a résistance »,
Michel Foucault, la Volonté de savoir, 1976
C’est bien dans cette dynamique de la correspondance-dissemblance, du « jeu » hétérogène que Foucault pense non pas « le pouvoir » mais les « relations de pouvoir ». Si celles-ci sont partout, c’est moins comme omniprésence d’un Pouvoir monolithique, incarné sous la forme du Prince ou du Despote, que comme présence complexe qui, avec elles, ouvrent un champ de possible et de formes à venir, incarnées alors tout autant par les dispositifs de coercition, de surveillance, que par ceux de créations que font émerger de nouvelles techniques de soi et pratiques de liberté.
« l’acte de création est un acte de résistance»
Gilles Deleuze, Qu’est-ce que l’acte de création, 1987
C’est dans un dialogue entre ces deux auteurs mais aussi et surtout entre une philosophie des relations de pouvoir-résistance et une pratique créative qui s’y confronte, que nous souhaiterions articuler notre « conversation ». Il s’agira donc pour nous de collecter certains récits des étudiants quant à leurs travaux au sein du PROJET PANOPTIQUE, proposé par l’équipe EIDI, comme certaines expériences collectées au sein du projet Lieux-dits. Non pas pour théoriser la pratique mais bien pour ouvrir le champ, avec les deux disciplines, d’une possible poétique/politique contemporaine.

le jeudi 6 mars à 18h EESI:
Fabrique du commun
« L’établi ou le nouvel atelier interdisciplinaire, les lieux de fabrication d’une ville à l’ère du numérique.»
«L’établi ou le nouvel atelier interdisciplinaire, les lieux de fabrication d’une ville à l’ère du numérique»

Mercredi 6 mars à 18h – Espace scénique
Ecole européenne supérieure de l’image
26, rue Jean Alexandre, Poitiers

Riche de son expérience d’échange des savoirs, kom.post propose de détourner le format de la conférence habituelle en l’ouvrant à la participation de tous. En transformant l’espace de tribune en espace de travail contributif, les pratiques et savoirs de chacun peuvent se rencontrer, se commenter et s’augmenter les uns les autres…
Grâce à un dispositif simple de transcription, traduction et projection des échanges (micros, video-projection et écoutes) le collectif invite les participants des fabriques à s’emparer par petits groupes d’une problématique partagée.
Selon chaque contexte, une question est adressée à tous après une introduction réalisée par le collectif permettant un premier terrain de réflexion. Pour cette première fabrique invitée à l’EESI, le collectif profitera des enjeux et des problématiques posés par l’école pour questionner l’idée suivante :
«L’établi ou le nouvel atelier interdisciplinaire, les lieux de fabrication d’une ville à l’ère du numérique»

La fabrique du commun vise à créer un lieu d’échange ainsi qu’un outil d’archive ; elle invite les «habitants» de Poitiers à s’emparer des questions soulevées par leur propre ville et à s’approprier peu à peu d’autres représentations de celle-ci.
rencontre publique
inscription: kom.post@kompost.me

– Atelier avec les étudiants de l’EESI, restitution sur le blog bureau des adresses publiques

photo: Julia Vergely
collaboration Municipalité Poitiers, le réseau des médiathèques- François Mitterrand, Lieu Multiple, EESI, Ars Nova, Conservatoire (théâtre, danse, musique), les habitants.commissariat : Jerôme Delormas
collaboration plateforme: Orbe.