visusideration_2015

Le collectif kom.post, artiste associé du Caravansérail de l’Espace, invite le public à participer à une expérience immersive dans cet espace à la croisée des Arts et des Sciences. Historiens, ingénieurs, scientifiques, conservateurs, philosophes, artistes et écrivains dialogueront pour vous dévoiler l’incroyable et le familier de l’Espace.

« Parce que se projeter dans l’avenir et agir sur le monde c’est aussi prendre le temps de s’arrêter, le collectif kom.post propose un lieu d’habitation ouvert, un temps de partage, d’échange, qui tentera de faire apparaître les germes d’une invention collective, d’une révolte sourde, d’un rêve commun.

Et si ce temps existait, de quoi serait-il fait ? De nos souvenirs, de nos espoirs imprévisibles, de nos petites pesanteurs, de nos élans démesurés ? Y ferons-nous un plan, un feu, une fête ? Chanterons-nous des chansons nouvelles pour l’univers ? Ferons-nous apparaître des fantômes ? »

CENTRE NATIONAL D’ÉTUDES SPATIALES, 2 PLACE MAURICE QUENTIN 75001 PARIS

samedi 21 mars de 14h à 21h

14h00- 14h30: prise d’antenne

14h30 – 15h45 : Servitude et extension : du tourisme spatial à la phénoménologie de l’inhabitable il s’agira de questionner les renversements critiques que les utopies d’extension du territoire terrestre ont suscités Didier Vassaux / ingénieur +Séguolène Guignard / doctorante en philosophie

15h45-16h15: Boris Crack lecture de “back to the future of giordano bruno”

16h15-17h30 : Post humanisme , mutation et univers: Si l’homme se saisit de ce qui le saisit, en quoi les révolutions scientifiques spatiales accompagnent et interfèrent avec les mutations que l’homme traverse ou revendique ? Rémi Sussan/ auteur  + Silvia Casalino / ingénieur

17h30-18h : diffusion “No gravity” de Silvia Casalino

18h00- 19h30 : Représentations et transmissions: comment les modalités de représentations scientifiques actuelles induisent ou déjouent des procédés de transmission, de reproduction ou de révolte face aux modèles en place ? Catherine Radtka/ historienne  + Silvia Casalino / ingénieur

19h35- 20h30 : Générations: temporalité des programmes et des procédés scientifiques VS temporalité de l’intuition, comment les révolutions et les utopies opèrent d’un cycle à l’autre, quelle continuité envisageable ? / Dominique Delcourt / physicien des plasmas+ Catherine Ratkka / historienne

20h30-21h : conclusion

dimanche de 12H à 18h 

12h00-12h15 : Recette de cuisine en direct: Frédéric Danos / auteur

12h15- 13h20 : Corps projetés: “C’est l’heure dit le corps ! “Philippe Malone / auteur + Frédéric Danos / auteur

13h20- 13h40: Frédéric Danos lecture “Tim Berners- Lee Reload”

13h40- 14h50: Heidegger, Gagarine et nous”: Les sphères, les ondes et les Lieux  “Pour une heure, un homme a existé en dehors de tout horizon – tout était ciel autour de lui, ou plus exactement, tout était espace géométrique” Lévinas  Hervé Moulin / historien  + Damien Macdonald / auteur + Baudouin / philosophe et réalisateur radio

14h50-15h:Philippe Malone , lecture “La première, révolution”

15h- 16h15: Dépassement et limite terrestre: jusqu’où sommes-nous ? Francis Rocard/ astrophysicien + Gwenola Wagon / artiste + Christophe Kihm/ critique d’art

16h15-16h30: extraits de films de Gwenola Wagon

16h30- 17h45: Poésie du soulèvement: des figures de l’orage aux représentations des empreintes atmosphériques, il s’agira de considérer comment le champ lexical des découvertes spatiales ont conditionné ou inspiré des mouvements ou des regards artistiques: Jean-Louis Fellous / physicien de l’atmosphère + Elsa de Smet / doctorante en histoire de l’art + Denis Riout / historien de l’art

17h45-18h: remise d’antenne

équipe: Julia Vergely, Laurie Bellanca, Caroline Masini, Céline Pévrier

production: Illusion et macadam

www.kompost.me